Accueil Thématiques Économie et emploi Aides économiques : les CAP touristiques

Aides économiques : les CAP touristiques

Intervention de Gérard Nicaud

 

Monsieur le président, chers collègues, nous ne pouvons que nous réjouir de la volonté de simplification entreprise par notre collectivité. C’était d’ailleurs un engagement pris devant cette assemblée.

J’interviendrai plus précisément sur l’évolution des CAP touristiques, qui fait suite à l’adoption lors de notre dernière session de la Stratégie Régionale du Tourisme et des Loisirs (SRTL).

Il s’agit de fusionner les 5 cadres d’intervention existants autour de 2 axes majeurs : les hébergements touristiques et la création de nouveaux services touristiques de qualité. Nous n’aurons donc désormais plus que 2 CAP touristiques.

 

Le CAP hébergements tour TOURISTIQUES POUR TOUS succède non seulement au CAP HEBERGEMENTS TOURISTIQUES et au CAP HEBERGEMENTS DU TOURISME POUR TOUS ET RESIDENCES DE TOURISME, mais aussi à l’appel à projets ABRICYCLO, qui a permis depuis 2015 de commencer à améliorer les conditions d’accueil des cyclistes itinérants et de promouvoir la pratique du tourisme à vélo, en développant une offre d’hébergements bon marché, à destination des familles et des jeunes et qui allie économie touristique et accessibilité sociale.

L’effort déjà entrepris dans la mandature précédente pour un développement qualitatif et quantitatif de l’offre d’hébergement touristique va donc être poursuivi  et nous nous en réjouissons.

Nous saluons en particulier l’adaptation aux besoins des porteurs de projets, en prévoyant une aide forfaitaire pour les projets de création d’hébergements de petite capacité.

Le groupe écologiste vous proposera cependant tout à l’heure, par la voix de Benoît FAUCHEUX, d’amender le cadre d’intervention de ce CAP car il nous semblerait regrettable que nous revenions en arrière en matière de performance énergétique par rapport aux conditions actuelles. Il conviendrait donc que nous maintenions comme condition d’éligibilité, dans le cas d’une construction neuve, l’atteinte d’une performance énergétique supérieure de 10% aux obligations définies par la Règlementation Thermique 2012. En 2017, à deux ans et demi de la RT 2020, cela ne nous semblerait pas extravagant…

Je vois que le Front National souhaite également amender le CAP HEBERGEMENTS TOURISTIQUES POUR TOUS. En lisant son amendement, je n’arrive pas à voir si c’est l’expression « tourisme pour tous » qui les perturbe, ou si c’est le soutien au  tourisme associatif et à vocation sociale qui les embête. De notre côté, nous assumons parfaitement notre soutien aux structures du tourisme associatif à vocation sociale, non seulement pour renforcer l’accès aux vacances pour tous mais parce que ces structures sont des actrices du développement local.

Le second CAP touristique, intitulé DEVELOPPEMENT TOURISME ET LOISIRS, va quant à lui regrouper l’ancien CAP INNOVATION TOURISTIQUE » et  l’ancien dispositif  de soutien à la batellerie traditionnelle de Loire, suite à l’adoption de la Stratégie en mars dernier.

Nous saluons le fait que la Région décide de concentrer ses interventions sur les initiatives élaborées dans le cadre d’une démarche collective et de mise en réseau des acteurs touristiques, sur l’amélioration de la qualité et sur une meilleure accessibilité des sites.

Je vous remercie.